La société solaire est de plus en plus blasée, au point qu’il lui faille de nouvelles sensations. Résultat, les professionnels du voyage créent sans cesse de nouvelles formes de tourisme : tourisme solidaire, tourisme spatial, tourisme vert, tourisme noir (celui-là est sinistre), et pourquoi pas tourisme jaune ou orange tant qu’on y est. Et puis a été inventé le tourisme aléatoire.

 

Le tourisme aléatoire, c’est quoi ?

Cour intérieure d'un riad de Marrakech.

Imaginez : vous vous endormez paisiblement dans votre lit… puis, au matin, c’est le chant de muezzin et un léger parfum oriental qui vous réveillent.

Le tourisme aléatoire est, après les sports extrêmes, l’un des loisirs les plus stimulants en matière de sensations fortes. Ce qui lui a valu un succès immédiat et considérable… Reste à savoir au bout de combien de temps les touristes se lasseront de ça aussi.

C’est l’agence Ariane Dédale qui a inventé le concept. Voici en quoi ça consiste : vous voyagez, sans savoir où. Vous laissez quelqu’un d’autre décider pour vous (généralement un algorithme). Au début du siècle, Waynabox proposait déjà quelque chose dans le genre : vous connaissiez votre destination deux jours avant. Mais ce concept est depuis longtemps dépassé.

Ariane Dédale vous propose la surprise la plus totale. Vous ne savez pas où vous allez, jusqu’au moment où vous vous réveillez à l’étranger, dans un hôtel partenaire de l’agence. Sur vous, vous avez tout juste vos papiers d’identité, et une somme d’argent à peine suffisante pour survivre quelques jours. Et attendez, ce n’est pas fini.

 

Les missions en voyage aléatoire

Le voyage aléatoire ne serait pas ce qu’il est sans ces missions que vous devez accomplir au cours de votre séjour, afin de le pimenter. Généralement, c’est le réceptionniste de l’hôtel où vous vous réveillez qui vous confie une lettre expliquant la situation et indiquant l’objectif que vous devez atteindre. Il peut s’agir de résoudre une énigme, trouver une boutique spécifique non référencée sur Internet, ou rencontrer une personne spécifique… Le degré de difficulté varie. Pour réussir votre mission, vous devrez partir à la découverte de la ville ou du village où vous serez.

Pour les aventuriers hardcores, il est aussi possible de se réveiller dans une tente au beau milieu de la savane. N’ayez crainte, il est rare que les touristes se fassent dévorer par des lions pendant leur sommeil. De toute façon, pendant la période post-contemporaine, il ne reste presque plus de lions.

Mais revenons à nos zèbres, euh, à nos moutons.

Une fois l’objectif atteint, votre séjour touche à sa fin et vous gagnez une récompense. Plus vous réussissez vite, plus ladite récompense sera importante. Très souvent, il s’agit du remboursement d’une partie des frais du voyage, lequel coûte littéralement la peau du c**.

Et attendez ! ce n’est pas encore fini…

 

Voyage surprise

Une autre particularité du tourisme aléatoire : parfois, ce n’est même pas vous qui décidez de partir en voyage.

Oui, vous avez bien lu.

Il arrive de plus en plus fréquemment que pour un anniversaire ou un enterrement de vie de garçon/jeune fille, la famille ou les amis offrent un voyage à l’heureux élu sans lui demander son avis. Du coup, celui-ci est drogué à son insu. Et, alors qu’il pense se réveiller dans son lit, il se retrouvera à Pékin, Marrakech voire quelque part dans l’île de Tasmanie.

Les intéressés ne sont pas toujours reconnaissants de ce cadeau un peu stressant, et plus d’une scission familiale s’est formée de la sorte.

Malgré tout, cette forme de tourisme n’est pas prête de s’essouffler.

Ils sont fous ces humains.